Pierre Gattaz très mécontent sur la loi Travail

Les amendements validés lors de la commission des affaires sociales sur la loi Travail, ne satisfont pas le patron du Medef. Pour ce faire, il a appelé les députés de droite et de gauche à sortir de la politique politicienne. C’est en tous cas ce qu’on lit dans les lignes du Figaro.

Pierre Gattaz a tenu a affiché son mécontentement et a affiché son inquiétude sur la finalité de la réforme du code du Travail. Ce dernier critique ce lundi dans les lignes du Figaro, les changements effectués sur la loi El Khomri en Commission des affaires sociales.

Il indique que la loi qui devait rendre simple, le marché du travail se transforme en un « édifice de complexité ». Il déplore de façon amère, l’extension du compte personnel d’activité, accordé par le gouvernement pour satisfaire les personnes opposées à la loi, considérant que le marché du travail devenait plus avantageux pour les chefs d’entreprises que pour les salariés.

Ce dernier déplore également la contrainte visant à passer par un syndicat pour négocier un accord d’entreprises, quand on sait que la loi « devrait favoriser une discussion avec les représentants du personnel ou avec les travailleurs.  » ce dernier a aussi regretté que les règles de licenciement économique dans les TPE aient été assouplies, la jugeant incomplète, car il préférerait que le gouvernement garde le plafonnement des indemnités fixées par les prud’hommes.

Share this article