France Stratégie dresse un bilan de l’impact du numérique sur l’emploi

Actuellement, l’ère du numérique représente un danger pour les emplois, mais elle change les métiers » résume France Stratégie dans un document portant sur l’influence de la révolution digitale sur l’emploi. Mais il est a rappelé que le fait de remplacer un homme par une machine n’est pas une chose facile, mais elle nécessite la prise en compte de plusieurs paramètres.

Maintenant, France Stratégie doit résoudre le problème de la relation entre l’emploi et la transformation numérique en dévoilant une note précise rédigée par Nicolas Le Ru.

Cette entité reliée au chef du gouvernement a donné son avis sur l’étude réalisée par deux spécialistes d’Oxford à savoir, Frey et Osborne. D’après cette étude, le numérique pourrait amener un emploi sur deux à disparaître L’OCDE a d’ailleurs déjà mené une étude de la sorte et France Stratégie vient révéler les limites de ce métier qui s’est vite propagé.

Cette étude essai de comparer la part de l’emploi automatique en France en indiquant que cela serait possible à condition que réduire le coté répétitif du travail physique.

Il faut commencer par se baser sur les informations recueillies auprès des travailleurs sur les contours de leur emploi. Donc, d’après la Dares, le service statistique du ministère du Travail, 40% des travailleurs français jugeaient en 2013 que leur emploi était itératif.

Et d’ajouter qu’il peut être effectué par un robot, mais la France ne semble pas emballée, au lieu d’aller à l’essentiel, France Stratégie préfère continuer sa réflexion.

Des robots mais à certaines conditions

Pour l’entreprise le coté répétitif ou non est vieux et donne de l’avantage aux informations amassées par la Dares afin de mieux comprendre les emplois automatisables ou qui ne peuvent l’être.

En synthèse, il juge qu’à partir du moment où le salarié a la possibilité dans sa façon d’appliquer les consignes de parvenir au meilleur résultat, le remplacement du travail humain par un robot n’est pas la solution idoine. Par contre, une interaction serait meilleure dans l’accomplissement des tâches.

Share this article

Informer. Dialoguer. Aider. Telles sont mes objectifs en partageant ici mes ressources et des actualités liées au monde du travail. Journaliste sur Jobpilot.fr