Les avantages du rachat d’une société par son management

L’héritage d’une entreprise est très délicat et souvent secret. D’après plusieurs chiffres, la majorité des entreprises en Suisse devraient déjà se préparer à leur succession dans les prochaines années.

L’héritage d’entreprise a énormément fait parler de lui pendant plusieurs années. Un sujet délicat et très discret, il fait beaucoup couler d’encre et fait l’objet de séminaires d’information de professionnels du domaine.
On remarque que pendant la succession d’entreprises, des affections émotionnelles considérables avec l’entreprise, à laquelle le PDG a habituellement dédié une partie importante de son temps professionnel et privé.

Il est surtout préoccupé par l’avenir de son entreprise quand il est question de succession, l’augmentation du prix de vente passe en second plan. Plusieurs objectifs tels que la pérennité de l’activité, le remplacement des collaborateurs actuels ou l’assurance d’une relation perpétuelle avec ses clients et fournisseurs occupent une place prépondérante dans le processus de transmission.

Dans la liste des possibilités de transmission d’entreprise, le PDG fondateur au cas où il ne dispose pas de d’héritiers intéressés, une option très peu utilisée à savoir céder sa place à un ou différents membres de son staff.

Arrangements inéluctables

Céder la propriété de la société à son management se fait et se théorise simplement qu’avec une autre partie. En fait, le vendeur et l’acheteur ont collaboré pendant plusieurs années pendant lesquelles, la confiance est née et le management n’est pas étranger à l’entreprise.

Share this article

Informer. Dialoguer. Aider. Telles sont mes objectifs en partageant ici mes ressources et des actualités liées au monde du travail. Journaliste sur Jobpilot.fr