Loi travail : les frondeurs comptent saisir le Conseil constitutionnel pour faire abolir le texte

« Nous allons embêter le gouvernement sur cette loi travail » a indiqué André Chassaigne le chef des élus Front de gauche.

Alors que la loi El Khomri a déjà été votée les frondeurs annoncent le dépôt d’une seconde motion de censure. Pour eux, il n’est pas question d’abandonner le combat.

Les élus du parti de gauche en désaccord avec le projet de loi travail veulent saisir le Conseil constitutionnel, une information confirmée par le chef de file des élus du Front de gauche André Chassaigne, indiquant que « le combat n’est pas près de s’arrêter ».

N’écartant pas l’idée de déposer une unième motion de censure de gauche au cours de l’ultime passage du texte face aux députés dans la semaine à venir, André Chassaigne a précisé, que « ça n’allait pas être facile vu la période par laquelle nous passons, mais également avec les deux tentatives nous avons remarqué que cela n’était pas possible ».

En fait, la semaine passée comme ce fut le cas au mois de mai lors de la première lecture, les élus de gauche membre du Front de gauche, les écologistes et les socialistes frondeurs avaient pu obtenir 56 signatures alors qu’il fallait en obtenir 58 afin de pouvoir déposer une motion de censure après que l’article 49.3 ait été utilisé une seconde fois par le gouvernement.

60 signatures nécessaires pour un dépôt au Conseil constitutionnel

« On va questionner les députés de gauche sur la motion de censure » «  ceux qui s’opposent au texte, mais nous allons aussi saisir le Conseil constitutionnel », a souligné le député du Puy-de-Dôme du parti communiste. « Nous sommes résolus à embêter le gouvernement sur cette loi travail en soutenant la lutte menée par les syndicats », a-t-il indiqué.

Rappelons que la saisie du Conseil constitutionnel avait déjà été envisagée par le leader des frondeurs socialistes, Christian Paul après avoir échoué à déposer une seconde motion de censure.

Share this article

Créateur de JobPilot. J'aide les internautes dans leurs recherches d'informations dans le domaine de l'emploi et de la formation. De formation ingénieur, je suis dans le monde de l'aide à l'emploi et plus généralement dans le journalisme depuis 16 ans (2010). Rédacteur en chef sur Jobpilot.fr